1856 : la toute première infographie sauve des milliers de vies

L’infographie est devenue un outil de marketing de contenu très populaire et efficace depuis environ 5 ans. Mais saviez-vous que la toute première infographie date de 1856 et a sauvé des milliers de vies humaines durant la guerre de Crimée ?

Florence Nightingale crée la première infographie en 1856

L’une des toutes premières infographies date du milieu du 19e siècle. Le 21 octobre 1854, Florence Nightingale (1820 – 1910), fondatrice des soins infirmiers modernes et statisticienne, ainsi que 38 infirmières bénévoles qu’elle avait formées, ont été envoyées dans l’Empire ottoman. Elles furent déployées en Crimée où se trouvait Scutari, le principal camp de l’armée britannique, en lutte aux côtés de la France contre la Russie.

Nightingale et son équipe ont constaté que le personnel médical surchargé délivrait de mauvais soins aux blessés de guerre dans l’indifférence la plus totale des officiers. Les médicaments manquaient, l’hygiène était négligée et les infections de masse étaient fréquentes, dont beaucoup d’entre elles étaient mortelles (choléra, dysenterie, typhus, fièvre typhoïde, etc.). En outre, il n’y avait aucun équipement pour traiter les aliments des patients.

En 1855, l’infirmière alerte le Times pour une solution gouvernementale au mauvais état des installations et des soins. Le gouvernement britannique envoie en réponse une commission sanitaire. Les égouts sont nettoyés et la ventilation améliorée. Il en résulta une baisse significative de la mortalité.

Toutefois, Nightingale continue de penser que les taux de mortalité pourraient encore être diminués si l’alimentation était traitée. Elle compile alors un grand nombre d’informations sur les causes de décès de l’armée britannique en Orient et dresse en 1856 le diagramme suivant, la toute première infographie au monde :

Diagramme des causes de mortalité dans l'armée britannique durant la guerre de Crimée

Destinée à la reine Victoria dans un rapport intitulé « Notes ont Matters Affecting the Health, Efficiency, and Hospital Administration of the British Army », cette infographie fut essentielle : elle permit de mettre facilement en lumière que les plus importantes causes de mortalité étaient évitables. Au final, grâce au travail de Nightingale, la mortalité est passée de 42% à 2% dans les rangs de l’armée britannique au cours de la guerre de Crimée.

Les infographies : une évidence dans votre stratégie de contenu

A la lumière de l’impact de cette infographie historique, il ne fait aucun doute que ce type de contenu est un outil marketing puissant, capable d’éduquer facilement et efficacement le public sur une grande variété de sujets.

Grâce aux progrès technologiques tels que l’adoption généralisée de l’accès à l’Internet mobile, le commun des mortels a désormais une durée d’attention plus courte que celle d’un poisson rouge, ce qui rend le contenu visuel encore plus essentiel pour capter cette attention.

Ce n’est donc pas surprenant que les infographies soient bien appréciées et partagées 3 fois plus que tout autre type de contenu. Et tant que votre objectif sera de fournir de la valeur à votre public plutôt que de générer des liens, les infographies seront toujours très efficaces en tant qu’outil de Content Marketing.

Il existe d’autres raisons pour lesquelles vous devriez inclure les infographies dans votre stratégie de contenu. Pour les découvrir, je vous invite à lire l’article suivant : Infographies, les avantages de leur utilisation en ligne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *