L’écriture Web est caractérisée par un certain nombre de paramètres qui la distingue d’une écriture académique. C’est cette façon de rédiger qui facilitera l’impact de vos contenus sur Internet.

Un processus de rédaction basé sur la crédibilité

Comme nous le savons tous, n’importe qui peut écrire ce qu’il a envie sur Internet. C’est pourquoi, selon une étude menée par Content Science65% des lecteurs sur Internet trouvent des contenus « très aléatoires » ou « peu fiables ». Si vous souhaitez publier du contenu en ligne avec l’espoir que des personnes vous prendront au sérieux, vous devez vous qualifier de manière appropriée et créer de la crédibilité.

Cependant, en tant que marque, les lecteurs Web sont moins enclins à faire confiance à votre contenu, toujours selon la même étude. Si vous voulez construire une vraie crédibilité, vous devez écrire un contenu impartial et non promotionnel. N’oubliez pas que les lecteurs Web sont hypersensibles aux marques qui tentent de leur vendre quelque chose.

En plus de la création de contenu non publicitaire, voici quelques façons d’améliorer votre crédibilité :

  • Citez toutes vos informations / faits / statistiques. Essayez d’utiliser une source principale dans la mesure du possible (en rédaction Web, vous pouvez simplement créer un lien vers la source citée, mais vous devriez quand essayez d’employer les citations
  • Qualifiez votre expérience ou expertise
  • Fournissez des liens vers d’autres experts de l’industrie, afin que vos lecteurs aient beaucoup de ressources à consulter
  • Utilisez des citations chaque fois que c’est nécessaire

Astuce : assurez-vous que la citation vient après le fait et que le lien pointe vers la source d’origine.

Votre écriture doit être “utilisable”

Votre contenu doit être à la fois utile et unique. La nature d’Internet se prête à la chasse aux solutions et les internautes sont à la recherche de contenus qu’ils peuvent utiliser. Par conséquent, plus votre contenu est pratique, mieux c’est.

Par exemple, il ne suffit pas de dire que la clé pour perdre du poids est de faire du yoga et de manger moins. Ce sont deux choses difficiles à mettre en pratique. Si vous voulez créer une ressource, vous devez donner aux lecteurs des moyens extrêmement utiles et pratiques pour faire les choses.

Beaucoup de gens sur Internet écrivent sur leurs expériences et observations, mais pour que votre contenu soit utilisable, vous devez donner à vos lecteurs quelques chose à faire avec les informations que vous leur fournissez.

Si vous rencontrez des difficultés pour identifier ce que vous voulez que vos lecteurs fassent exactement, utilisez ces conseils :

  • demandez-vous ce que votre lecteur peut penser, ressentir et faire concernant votre contenu (convertissez ces points en « call to action » dans votre contenu)
  • demandez-vous quelle est la motivation de votre discours et quelles sont ses principales thématiques (utilisez ces points pour vos sous-titres afin de créer un contour informel qui guide votre lecteur à travers votre contenu)

Voici quelques points à contrôler pour vérifier que votre contenu conditionne une action :

  • y a-t-il des conseils utiles que les lecteurs peuvent utiliser ?
  • y a-t-il des appels à l’action ?
  • y a-t-il des étapes expliquant comment faire quelque chose ou où trouver davantage d’informations ?
  • est-ce que chaque section de votre contenu ajoute de la valeur à votre message ?

Utilisez un style conversationnel

Une audience Web, contrairement à un public universitaire, s’attend à ce que vous utilisiez un ton conversationnel. Alors que certains blogs de grands sociétés entretiendront toujours un style professionnel, un peu “pincé” parfois, les lecteurs s’attendent pourtant à avoir un ton plus informel. De la même manière, assurez-vous de ne pas employer pour autant un langage trop « urbain » ou exagéré.

Cela dit, si vous écrivez pour le Web, ce n’est pas une excuse pour jeter toutes les règles grammaticales. Bien au contraire, les lecteurs penseront immédiatement que votre contenu et, de fait votre marque, manquent de crédibilité si vos textes sont truffés de fautes d’orthographe et de grammaire.

Les indispensables du rédacteur web

La boîte à outils Ecrire pour le Web
La boîte à outils Ecrire pour le Web


Réussir son référencement web - Edition 2018-2019
Réussir son référencement web – Edition 2018-2019

Bien rédiger pour le Web 4e édition
Bien rédiger pour le Web 4e édition


Le certificat Voltaire 2018


Devenir rédacteur web et en vivre
Devenir rédacteur web et en vivre


Le français correct : Guide pratique des difficultés
Le français correct : Guide pratique des difficultés

Ecriture web : SEO et Méthodes rédactionnelles
Ecriture web : SEO et Méthodes rédactionnelles

Manuel de journalisme web : Blogs, réseaux sociaux, multimédia...
Manuel de journalisme web : Blogs, réseaux sociaux, multimédia…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.