Tout comme chaque partie d’un rapport de stage, d’une dissertation ou d’un article, la conclusion occupe une place importante dans la rédaction. Elle doit présenter le bilan, les enseignements tirés au cours de l’expérience et donner une suite au projet professionnel. De même, elle adopte un format bien défini. Retrouvez dans cet article quelques éléments à prendre en compte pour réussir la conclusion de votre texte.

Bien structurer sa conclusion

Comme un bilan de toutes les idées abordées, la conclusion répond aux différentes thématiques développées dans un texte. Elle s’intéresse notamment à la problématique et explique si l’expérience vécue a confirmé ou infirmé les attentes du départ. Si la plupart des conclusions présentent une synthèse commune, certaines se démarquent à travers leur structure. Par conséquent, vous devez vous assurer de respecter chaque étape, afin de produire une conclusion parfaite et adaptée au sujet.

En effet, toute personne qui lit l’introduction et la conclusion de votre texte doit en retenir l’essentiel. Pour atteindre cette efficacité, vous devez structurer correctement cette partie finale. Voici de façon précise les différentes étapes successives d’une bonne conclusion :

  • Commencer par une phrase introductive ;
  • Reprendre des arguments pour répondre à la problématique ;
  • Terminer par une mise en perspective.

La mise en perspective, encore appelée ouverture d’horizon, peut se référer à une actualité en rapport avec le sujet traité. Elle permet de présenter votre réflexion par rapport à une éventuelle suite.

Une bonne conclusion s'articule autour d'une structure éprouvée.

Respecter la forme et le format recommandé

Pour réussir votre rédaction, aucun élément ne doit être négligé. Veillez donc à la clarté et à la simplification de vos propos afin de produire un texte synthétique. Pour cela, vous devez choisir des termes concis et vous limiter à un paragraphe succinct. De même, vous pourrez utiliser un logiciel adapté pour mieux valoriser cette partie de votre travail.

Par ailleurs, vous devez relire attentivement votre conclusion pour corriger les fautes d’orthographe, de grammaire ou autres. De préférence, employez un vocabulaire soutenu et approprié sans trop paraître formel. Toutefois, vous devez rester concis pour éviter le verbiage, que ce soit pour une dissertation, un rapport de stage ou un simple article.

Éviter quelques erreurs graves

Pour réussir la conclusion de votre texte, vous devez éviter quelques erreurs. Pour commencer, ne confondez jamais votre conclusion avec un résumé. Dans la plupart des documents professionnels, vous retrouverez un résumé au début. Ceci montre clairement que votre conclusion devra présenter une structure unique pour la pertinence du travail. Outre cet aspect, bien que très synthétique, la conclusion doit rappeler les grandes idées abordées dans le corps du texte. Évitez donc de terminer votre document par un texte banal.

Par ailleurs, vous devez privilégier la concision pour rester dans les normes et ne pas vous laisser emporter par votre inspiration. Proposez simplement un texte synthétique et didactique. De même, vous ne devez aucunement rédiger la conclusion en continuité à une partie précédente du texte. Elle devra être lue indépendamment du reste. Pour finir, n’oubliez pas d’affirmer votre point de vue. Ceci pourrait donner davantage de poids à votre argumentation et à tout votre contenu.

Les indispensable du rédacteur

Bled-Projet Voltaire, Les 100 fautes à ne plus faire !
Bled-Projet Voltaire, Les 100 fautes à ne plus faire !

Le Petit Grevisse : Grammaire française
Le Petit Grevisse : Grammaire française


100% zéro faute - Maîtriser (enfin) les subtilités de la langue française
100% zéro faute – Maîtriser les subtilités de la langue française

Le certificat Voltaire 2018


Coffret Bescherelle: conjugaison, orthographe, grammaire
Le Coffret Bescherelle



Grand Livre de l'Orthographe - Certificat Voltaire
Grand Livre de l’Orthographe – Certificat Voltaire

La Bible du Certificat Voltaire
La Bible du Certificat Voltaire


Le français correct : Guide pratique des difficultés
Le français correct : Guide pratique des difficultés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.