Un contenu de qualité, c’est ce qu’il faut aujourd’hui en rédaction web. Pendant que certains se penchent sur la qualité rédactionnelle, d’autres font de la satisfaction de l’internaute une priorité. Voici en réalité ce que c’est qu’un contenu de qualité.

Un contenu de qualité est un contenu soigné

N’oubliez pas, Google juge de la qualité d’un contenu en analysant directement la façon dont les internautes se comportent par rapport à celui-ci. L’internaute face à un article condensé, rempli de fautes et dénué d’intérêt passera rapidement son chemin.

Il est donc impératif de soigner votre production afin de retenir vos visiteurs. Un contenu soigné, dès les premières lignes, donne envie de poursuivre la lecture. Il est aéré et lisible. On y retrouve les informations pertinentes au début puis les détails. Les phrases sont courtes, dynamiques et passent chacune un message. En outre, le rédacteur doit faire usage d’un français irréprochable sans fautes de grammaire ni d’orthographe.

Un contenu web ciblé

La qualité d’un contenu web s’apprécie par son potentiel à répondre aux attentes du visiteur. Tous les internautes ne consomment pas l’information de la même manière. Si votre contenu n’est pas adapté à votre cible, il sera inutile. En conséquence, le moteur de recherche peut vous pénaliser.

Un contenu de qualité est un contenu ciblé.

Le bon contenu est celui qui fait passer un message en tenant compte des différentes caractéristiques de sa cible. Pour certains internautes, l’humour n’est pas vraiment de mise. Vous devrez plutôt adopter un langage sérieux et professionnel. Dans d’autres cas, il faut adopter un ton rassurant. Étudiez donc votre cible pour proposer un vocabulaire et un mode d’expression qui lui convient.

Un contenu qui apporte de la valeur

En plus de cibler, le contenu utile doit apporter de la valeur à la cible, quelque chose de nouveau que l’internaute appréciera. Il doit être instructif et répondre au besoin de la cible. Un contenu qui apporte de la valeur doit remplir les critères suivants :

  • apporter des informations sûres et exploitables ;
  • répondre aux questions que le lecteur se pose ;
  • offrir des conseils utiles et applicables ;
  • donner des informations qui rassurent la cible.

Ces différents critères dépendent de la thématique sur laquelle vous rédigez et souhaitez vous positionner. Par exemple, s’il s’agit d’un blog sur la puériculture, vous devrez produire du contenu qui donne aux parents des conseils utiles et applicables. En revanche, s’il s’agit d’un site sur les nouvelles technologies, le contenu doit plutôt apporter des informations d’actualité et fiables.

Un contenu unique

Halte au plagiat ! Vous devrez produire du contenu unique, dans votre intérêt et dans celui de l’internaute. Une production unique vous démarque des autres sur Internet. C’est vrai, vous ne réinventerez certainement pas la roue. Toutefois, vous devrez apporter un point de vue différent.

Un contenu de qualité est un contenu unique et original.

Traitez vos sujets sous un autre angle ou abordez-les d’une manière différente. Ne vous contentez pas de reformuler les informations même si elles sont assez suffisantes. Utilisez votre propre expérience pour apporter une nouvelle pierre à l’édifice. Lorsque l’internaute se rend compte que vous n’apportez rien de nouveau, il se désintéresse rapidement de votre contenu. Google de son côté pourrait également vous pénaliser.

Un contenu de qualité est aussi un contenu optimisé pour les moteurs de recherche

Un contenu nouveau, qui cible et apporte de la valeur, doit également prendre en compte les règles du référencement. Faute de quoi, vous produirez du bon, mais personne ne le saura. Le référencement est la dernière touche qu’il faut pour assurer la qualité de votre production. C’est lui notamment qui permettra à l’internaute de la retrouver rapidement.

Placez donc les mots-clés dans votre article en tenant compte des requêtes probables de votre cible. Ne les injectez pas n’importe comment, ils doivent apparaître de façon naturelle. Donc, gare à la suroptimisation. Sur ce point, Google peut également vous sanctionner.

Les indispensables du rédacteur web

La boîte à outils Ecrire pour le Web
La boîte à outils Ecrire pour le Web


Réussir son référencement web - Edition 2018-2019
Réussir son référencement web – Edition 2018-2019

Bien rédiger pour le Web 4e édition
Bien rédiger pour le Web 4e édition


Le certificat Voltaire 2018


Devenir rédacteur web et en vivre
Devenir rédacteur web et en vivre


Le français correct : Guide pratique des difficultés
Le français correct : Guide pratique des difficultés

Ecriture web : SEO et Méthodes rédactionnelles
Ecriture web : SEO et Méthodes rédactionnelles

Manuel de journalisme web : Blogs, réseaux sociaux, multimédia...
Manuel de journalisme web : Blogs, réseaux sociaux, multimédia…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.