La curation de contenu est-elle un expédient, une tactique marketing, une stratégie pour atteindre quelque chose ? Ou est-ce une solution à un problème, un complément à une nécessité ou une évolution naturelle de la façon dont nous apprenons à gérer l’information ? Focus.

Qu’est-ce que la curation de contenu ?

Il s’agit d’une pratique permettant de détecter, de rassembler et de présenter du contenu numérique en relation avec un sujet spécifique. Elle est désormais devenue incontournable dans le marketing de nombreuses entreprises ayant une présence en ligne réussie.

Contrairement au marketing de contenu, la curation de contenu ne concerne pas la génération de contenu original. Il s’agit de la collecte de contenu à partir de diverses sources et sa diffusion de manière organisée.

Comme tous les autres aspects du marketing, la curation de contenu ajoute de la valeur à votre marque et crée des relations durables avec vos clients.

Qui sont les curateurs de contenu ?

La curation de contenu est tout autour de nous. Cela peut prendre la forme d’un flux RSS, de liens publiés sur des blogs, de flux de médias sociaux. Ou bien encore un mashup d’actualités en ligne comme le proposent de nombreuses entreprises dans leurs newsletters par exemple.

Il n’y a pas de limites en ce qui concerne les types de contenu. Des vidéos, des images, des chansons ou tout élément de contenu numérique en ligne pouvant être partagé peuvent être organisés.

Les contenus vidéos Youtube peuvnet servir la curation de contenu.

Beaucoup d’entre nous participent à la curation de contenu depuis des années sans même le savoir. Toute personne disposant d’un flux Facebook ou d’un flux Twitter est en contact direct avec cette stratégie digitale. Les meilleurs curateurs de contenu sur les réseaux sociaux ont généralement le plus grand nombre d’abonnés.

Le curateur de contenu n’a pas nécessairement la responsabilité de créer de nouveaux contenus. Il recherche des contenus pertinents relatifs à un sujet spécifique. Il transmet ensuite ces informations compilées aux lecteurs dans un style mashup (association).

Quels sont les secrets d’une curation de contenu réussie ?

Internet est inondé d’informations. Par conséquent, pour réussir sa stratégie de curation dans un environnement professionnel, il est important de n’afficher que le meilleur contenu et le plus pertinent.

Tous les contenus ne sont pas égaux. La plupart des lecteurs se tournent vers la curation pour les aider à passer au crible la surabondance d’informations. Ils ne recherchent que les meilleurs éléments de contenu abordant un sujet particulier. Ils évitent ainsi des informations non pertinentes, erronées ou reproduites.

Pour de nombreuses entreprises, la curation de contenu s’utilise pour piloter l’optimisation des moteurs de recherche (SEO). Une entreprise reliant plusieurs éléments de contenu sur un sujet spécifique augmente son exposition lorsque celui-ci est recherché. Les sites qui pratiquent la curation de contenu sont généralement mis à jour assez fréquemment. Les moteurs de recherche ont tendance à récompenser ces sites en les indexant plus souvent. Leur autorité de domaine augmente également.

La curation de contenu augmente la visibilité sur Google.

De plus, le contenu que vous organisez autour d’un sujet inclut automatiquement les termes de recherche les plus populaires. Cela permet d’améliorer le classement dans les SERPs.

Pour tirer le meilleur parti de la stratégie, des outils tels que Paper.li, Scoop.it ou encore Banana Content aident les entreprises à trier l’abondance de contenus en ligne pour trouver les informations les plus pertinentes répondant à leurs besoins. En outre, certains de ces outils permettent la curation de contenu mais aussi de créer du contenu original.

Les dangers

Bien que la curation de contenu puisse sembler une information gratuite pour tous, il existe certaines règles clés qu’un curateur doit suivre pour réussir. Ne pas citer le lien de la source, utiliser une curation automatisée ou l’agrégation de contenu conduit parfois à une curation de mauvaise qualité. Par ailleurs, se concentrer sur la quantité plutôt que la qualité entraîne souvent un échec de la curation.

Il existe également un danger à se fier uniquement à la curation de contenu au lieu de combiner cette pratique marketing avec la création de contenu original. On conseille ainsi de mixer les deux, ce qui a par ailleurs comme incidence d’améliorer le référencement.

Les indispensables du rédacteur web SEO

Réussir son référencement web - Edition 2018-2019
Réussir son référencement web – Edition 2018-2019

Techniques de référencement web : Audit et suivi SEO
Techniques de référencement web : Audit et suivi SEO

Référencement Google mode d'emploi : Spécial débutants en SEO
Référencement Google mode d’emploi : Spécial débutants en SEO

SEO - 7 Techniques pour Développer votre Référencement Naturel
SEO – 7 Techniques pour Développer votre Référencement Naturel

Bien rédiger pour le Web 4e édition
Bien rédiger pour le Web 4e édition


SEO : Techniques et pour optimiser votre Référencement Naturel
SEO : Techniques et pour optimiser votre Référencement Naturel

Ecriture web : SEO et Méthodes rédactionnelles
Ecriture web : SEO et Méthodes rédactionnelles

Trouvez des Clients avec AdWords : Le Guide
Trouvez des Clients avec AdWords : Le Guide

2 Commentaires

  1. Bonjour,

    Je vous remercie pour l’article détaillé et très information. Cependant, j’ai une question par rapport à la stratégie de curation de contenu.

    Si cette stratégie est basée sur l’idée de détecter, rassembler et présenter du contenu alors est-ce bien du plagiarism et de l’utilisation de contenu dupliqué (vu par les crawlers Google) ?

    Comment réaliser une curation de contenu sans présenter un contenu rédigé déjà exposé et indexé via une autre page web ?

    En vous remerciant en avance pour vos éléments de réponse, et bien évidemment l’article très intéressant.

    Cordialement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.