Comment introduire l’accessibilité dans votre rédaction web ?

L’accessibilité se réfère ici à deux éléments. Tout d’abord, la facilité pour les internautes de lire une page web. Ensuite, à quel point une page web en particulier a été indexée par les moteurs de recherche pour qu’elle puisse être positionnée et trouvée par les internautes.

Focalisez-vous tout d’abord sur les internautes qui scannent les pages web

Nous vivons dans une époque où tout va vite, peut-être trop. Le Web n’y échappe pas. Le temps semble si précieux que les internautes en quête d’informations veulent trouver ce qu’ils recherchent en un minimum de temps.

Les internautes ont donc tendance à scanner et à parcourir le texte d’un site web à la recherche d’éléments qu’ils jugent intéressants. Vous le faites probablement vous aussi, sans peut-être même le remarquer.

Un bon contenu aborde cette approche de « recherche d’information » et préconise des phrases et des paragraphes courts et faciles à digérer. L’écriture web intelligente vise par conséquent à diviser d’importantes sections de texte avec des dispositifs tels que :

– les listes à puces (lire l’article : Les listes à puces en rédaction web),

– les citations,

– les images et les légendes,

– les sous-rubriques définissant un bloc d’information.

Ces dispositifs offrent aux lecteurs plusieurs possibilités de puiser dans votre contenu à différents endroits de la page. Contrairement à un article dans un journal ou un magazine, avec un article en ligne, ils peuvent ne pas commencer au début et lire de manière linéaire.

Être accessible, c’est aussi trouver le bon ton de voix pour votre public, quelque chose qui se connecte avec eux et vous met au même niveau (lire l’article : Pourquoi le ton est-il si important en rédaction web ?). La règle générale est « écrivez comme vous parlez », c’est-à-dire être naturel, bavard et amical.

N’oubliez pas les moteurs de recherche

En ce qui concerne la recherche de vos pages, les moteurs de recherche analysent une page web et la classent en fonction des mots-clés qu’ils y trouvent. Donc, si vous écrivez un article sur la « location de mobil homes dans les landes », et que vous souhaitez apparaître dans les résultats de recherche lorsque quelqu’un tape cette phrase dans Google, alors cette phrase-clé spécifique, et tous les mots-clés qui la composent, ont besoin d’apparaître de manière stratégique dans votre article (titre, sous-titres, formatage particulier, etc.).

Un cercle vicieux

L’accessibilité du contenu est l’un pilier des piliers de votre réussite en rédaction web. Puisqu’il s’adresse également à un public présentant un handicap et aux seniors, un contenu accessible touchera par conséquent un public plus large, ce qui augmentera le trafic.

Parce que votre contenu est plus digeste, l’information est plus facile à obtenir. Les internautes sont satisfaits et peuvent poursuivre leur navigation sur le site à la recherche d’autres informations ou revenir plus tard. Ils pourront également en parler autour d’eux et partager votre contenu dans leurs cercles. Là encore, le trafic est susceptible d’augmenter.

Votre contenu est également accessible aux outils de recherche. Si le texte est convenablement optimisé, il apparaîtra plus facilement dans les résultats des moteurs. Encore une fois, le trafic peut sensiblement s’accroître.

Tous ces leviers d’augmentation de trafic permettront d’améliorer la popularité du site, lequel progressera encore dans les classements des moteurs de recherche.

Et tout cela contribuera, vous l’aurez compris, à améliorer les conversions du site (le vôtre ou celui de vos clients).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.