Rédacteur web : comment écrire vite et bien ?

L’écriture peut être un processus lent et douloureux. Certains jours, les mots ne vous sourient pas. Parfois, vous pouvez écrire pendant des heures et avoir au final seulement 100 à 200 mots acceptables à montrer. Pire encore, ils ne vous paraissent pas très bons lorsque vous les relisez. Donc vous les supprimez, et vous n’avez plus rien. Y aurait-il un meilleur moyen de produire du contenu ? Et plus rapidement ? Oui, il y en a un : la confiance en soi.

La crainte de l’échec : votre principal obstacle

La confiance vous permet de surmonter la peur lancinante que les gens vont penser que ce que vous avez écrit est stupide ou sans valeur. Cette confiance vous aide à surmonter la peur de l’échec qui conditionne des articles à moitié rédigés ou gaspille votre énergie créatrice à réécrire chaque paragraphe en quête du texte parfait.

C’est un manque de confiance en vous qui vous voit ranger de bonnes idées dans un tiroir pour plus tard, alors que vous pourriez vous y attacher maintenant. Ou vous fait penser que vous devriez essayer d’écrire comme un blogueur ou un journaliste à succès, au lieu de trouver votre propre voix.

Un manque de confiance est ce qui souvent vous ralentit, vous empêche même d’écrire. Parce que si vous n’écrivez pas, vous n’échouez pas. Et en définitive, la seule chose que vous faites réellement rapidement, c’est la procrastination.

Le secret de l’écriture rapide

Affrontez vos peurs. Commencez par publier ce post que vous aviez mis de côté. Cessez de vous inquiéter de ce que les gens vont penser de ce que vous avez écrit.

Chaque rédacteur s’est un jour demandé si ce qu’il a rédigé était assez bon. Si vous pensez ainsi, vous faites partie d’une très longue liste de rédacteurs, et vous ne serez pas le dernier.

Ne vous attachez qu’à une seule chose : écrire en permanence. Le secret est que plus vous écrivez, plus vous devenez confiant, et plus vous commencez à comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas (lire l’article : 5 erreurs fréquentes en rédaction web).

Ne recherchez pas la perfection. Vous obséder sur chaque mot et la structure de la phrase est une autre voie à la procrastination. Visez plutôt l’exactitude, la clarté et la concision.

Acceptez qu’il y ait des moments où vous pêcherez. Acceptez l’échec. C’est une partie fondamentale du processus d’apprentissage.

L’écriture rapide repose sur l’auto-conviction. C’est une chose facile à dire, mais beaucoup plus difficile à mettre en pratique. Pourtant, elle se résume en 7 points :

1- Faites face à vos peurs et agissez aujourd’hui

2- Pratiquez l’écriture jusqu’à ce que votre tête vous fasse mal

3- Écrivez d’abord à une vitesse vertigineuse, éditez lentement ensuite

4- Restez vous-même : n’essayez pas d’imiter un autre écrivain/rédacteur

5- Embrassez l’imperfection

6- Apprenez de l’échec

7- Fixez un objectif réalisable et poursuivez-le avec détermination

Commencez petit. Si vous pouvez divertir, impressionner, inspirer ou aider ne serait-ce qu’une personne (à l’exception de votre maman), alors vous pouvez faire la même chose pour 2, 10, 100 ou même 1 000 autres.

Et retenez ceci : les petits succès renforcent la confiance.

 

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.