Encore trop de personnes souffrant d’une déficience auditive ne sont pas appareillées. Pourtant, selon une nouvelle étude, les appareils auditifs seraient profitables aux seniors de plusieurs manières, de la sécurité physique à la santé du cerveau.

Des experts ont établi un lien entre la perte auditive et une probabilité accrue de démence, de dépression et d’anxiété, de problèmes de marche et de chutes. En effet, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Journal of American Geriatrics Society, l’utilisation d’un appareil auditif réduirait considérablement le risque de survenue de ces problèmes.

Porter un appareil auditif réduirait les risques de démence, dépression et chutes de plus de 10 %

Pour parvenir à ces résultats, des chercheurs américains ont examiné les données de près de 115 000 seniors de plus de 66 ans ayant une perte auditive. Ils ont suivi l’état de santé des participants à partir d’un an avant leur diagnostic et jusqu’à 3 ans après. Les chercheurs ont ainsi pu identifier tout nouveau diagnostic de démence, de dépression, d’anxiété ou de chute.

Ils ont noté des différences significatives entre les résultats des malentendants portant un appareil auditif par rapport à ceux qui n’en portaient pas. Ainsi, selon les observations, porter un appareil auditif réduirait :

  • le risque relatif d’être diagnostiqué avec la démence de 18 %, y compris Alzheimer ;
  • le risque relatif d’être diagnostiqué avec une dépression ou de l’anxiété de 11 % ;
  • et le risque relatif de blessures liées aux chutes de 13 %.

Les chiffres de la déficience auditive en France

En France, plus de 7 millions de personnes seraient affectées par une déficience auditive, soit 11,2 % de la population. La prévalence est plus forte passé 65 ans. Par ailleurs, beaucoup de personnes qui pourraient bénéficier d’un appareil auditif n’en portent pas.

En effet, selon les chiffres de la DREES (Direction de la Recherche, des Études, et de l’Évaluation et des Statistiques), seulement 20 % des Français ayant des limitations fonctionnelles auditives moyennes à totales sont équipés d’un appareil auditif, et plus de 2 millions de personnes ne portent pas d’appareils alors qu’elles en auraient besoin. En outre, bien que le taux d’équipement ne cesse de progresser, ce sont les jeunes de moins de 20 ans qui restent les plus équipées, à limitation fonctionnelle égale.

Une bonne mutuelle pour les appareils auditifs est indispensable

Désormais, avec le panier 100 % santé, les appareils auditifs sont plus accessibles que jamais. À partir de cette année, et jusqu’en 2021, les plafonds des prix en audiologie seront progressivement modifiés pour atteindre à terme une réduction de 30 % par rapport au prix moyen. Parallèlement, la Sécurité sociale va augmenter peu à peu la base de remboursement en audiologie.

Ainsi, la part Mutuelle pour les paniers 100 % santé pourra aller jusqu’à 100 % selon la mutuelle choisie. Il est donc indispensable de choisir une mutuelle qui remboursera correctement l’appareillage audio pour à la fois bien s’équiper mais aussi faire des économies sur un porte très onéreux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.