Pourquoi faire carrière dans la rédaction web ?

Actuellement, de milliers de propriétaires de sites sont à la recherche de rédacteurs web, en interne, en freelance ou par le biais d’agences de communication, afin de les aider à créer du contenu et promouvoir leur site. Le phénomène n’est pas nouveau, cela fait des années que l’on entend « le contenu est roi ». Le marché est énorme : par exemple, selon une étude de Joblift, 2016 a connu une augmentation de 157% du nombre de missions de rédaction en freelance. Voici l’une des nombreuses raisons pour lesquelles une carrière en rédaction web est largement possible, mais pas seulement.

Un énorme marché potentiel de rédaction web

Avec des millions de sites web en France (rien que l’activité ecommerce comptait en 2016 204.000 sites marchands) et des centaines qui se créent chaque jour, la masse de contenu à produire est incommensurable. Qu’il s’agisse de fiches produits, d’articles de blog, d’actualités, de contenu corporate, de tutoriels, de e-books ou encore de communiqués de presse, il faut bien que quelqu’un écrive tout cela. Et il y a un bon nombre de propriétaires de sites internet qui sont prêts à payer pour ce type de prestation, souvent par manque de temps ou de ressources humaines pour les produire eux-mêmes.

Qui recrute des rédacteurs web ?

Lorsqu’ils externalisent, la plupart des Grands comptes ont l’habitude de passer par des agences de communication, soit digitale, soit globale, rarement par des freelances. En revanche, ces mêmes agences ont très souvent recours à des freelances pour les productions de contenus de leurs clients. Et je sais de quoi je parle, près de la moitié de mon chiffre d’affaires provient de ce type de réseau. Donc, si vous êtes freelance, orientez-vous vers les agences de communication afin de vous faire connaître auprès d’elles.

Les PME-PMI ont quant à elles recours à la fois aux agences de communication et aux freelances. Elles peuvent également passer par des communautés de rédacteurs freelance, comme Hopwork, ou des plateformes de rédaction, de type TextBroker. Là aussi, faites-vous connaître auprès des agences de communication. Enregistrez-vous dans des réseaux de freelances et, éventuellement sur des plateformes de rédaction.

Les entreprises plus confidentielles, comme les artisans, commerçants, petites structures…  vont s’orienter davantage vers les freelances et les plateformes de rédaction.  Et ce type de clients potentiels ne cesse d’envahir la toile, aidés par de nombreuses sociétés de création de sites web qui proposent des prestations très accessibles aujourd’hui (ce qui n’était pas forcément le cas il y a 10 ans, encore moins lorsque j’ai débuté en 1998).

Les qualités et les compétences d’un rédacteur web

Pour cette partie, référez-vous à deux de mes articles : « Qu’est-ce qu’un rédacteur web ? » et « Le métier de rédacteur web ».

Ces articles vous éclaireront à la fois sur les compétences et les qualités d’un rédacteur web, mais également sur les contraintes et les avantages du métier.

Combien vais-je gagner avec la rédaction web ?

C’est très variable. Cela dépend de votre expérience, de votre capacité à écrire, de votre tarification et du type de client que vous avez (ainsi que leur nombre).

Cela dépend également du temps que vous y consacrez. Certains rédacteurs web travaillent à plein temps, d’autres non. Certains gagnent substantiellement leur vie, d’autres pas.

Je vous renvoie à deux autres articles concernant les tarifs de rédaction web pour vous faire une idée de ce qu’une activité de rédaction web pourrait rapporter financièrement :

Établir ses tarifs de rédacteur web freelance

Rédacteur web freelance : quels tarifs appliquer ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *