Accueil Portfolio Automobile Les grandes dates du code de la route et du permis de...

Les grandes dates du code de la route et du permis de conduire

-

Le code de la route et le permis de conduire jouent un rôle essentiel dans la régulation de la circulation routière et la sécurité sur les routes. Depuis les premières automobiles jusqu’à nos jours, ces deux éléments ont évolué de manière significative, reflétant les progrès technologiques, les changements sociaux et les préoccupations croissantes en matière de sécurité routière. De la naissance des premiers codes de la route à l’introduction du permis de conduire, découvrez les moments clés qui ont façonné les règles de conduite que nous connaissons aujourd’hui et qui ont contribué à la sécurité et à l’efficacité du trafic routier.

La genèse du code de la route et du permis de conduire

Parmi les inventions les plus connues des toutes premières « voitures » mécaniques, nous citerons le « Fardier à vapeur » conçu par Joseph Cugnot en 1769. Loin de ressembler aux voitures d’aujourd’hui, elle n’était qu’un simple chariot contenant une cuve à vapeur. Celle-ci produisait le mouvement des roues pour atteindre la vitesse vertigineuse de 4 km/h pendant environ 15 minutes.

Aucune réglementation n’avait encore été mise au point, puisqu’il n’y en avait pas besoin. Ce n’est qu’en 1851, sous Louis-Napoléon, Président de la République française, qu’une loi concernant la « police du roulage et messageries publiques » sera décrétée. Notez que la loi sur la « police du roulage » trouve son origine dès 1624.

Cependant, l’histoire du code de la route tel que nous le connaissons aujourd’hui ne débute vraiment qu’en 1912 avec Jules Perrigot qui dirigeait la commission du « Projet code de la route ». La réelle application de ce code de la route ne commencera qu’en 1921. En effet, la guerre de 1914 avait retardée les choses.

Le premier permis de conduire voit le jour le 14 août 1893 sous la direction de Louis Lépine, Préfet de Police de Paris. Il s’appelle alors « Certificat de capacité ». Ce n’est qu’en 1922 qu’est créé le fameux papier rose qui devient le « Permis de conduire », toujours d’actualité.

Toujours rose, la version papier est remplacée en 2013.
Toujours rose, la version papier est remplacée en 2013.

Dans l’histoire du code de la route, 1972 est une date charnière. En effet, cette année voit le pic de mortalité le plus fort jamais enregistré : 18 000 morts. C’est pourquoi nous allons explorer dans un premier temps les grandes dates avant 1972, puis celles après 1972.

Les grandes dates avant 1972

  • Les années 1927 et 1934 voient apparaître certaines mesures concernant les contrôles médicaux des conducteurs. C’est aussi durant cette période que l’on instaure les premières limitations de vitesse et des conditions de retrait de permis.
  • 1937 est l’année de l’édition du premier livre de code, rédigé par Louis Rousseau. Il s’agit du fondateur de la première maison d’édition de fournitures pédagogiques pour les permis de conduire : Codes Rousseau.
  • En 1954 a lieu une première grande réforme avec la catégorisation des types de véhicules (A : moto, B : auto, C : transport de marchandises, D : transport de personnes). L’assurance devient obligatoire pour les conducteurs. La vitesse en ville tombe à 60 km/h pour les voitures et 50 km/h pour les bus et camions.
  • L’année 1957 est celle de l’instauration de questions obligatoires sur le code de la route. Les questions étaient alors posées directement dans la voiture. En effet, l’examen du code en salle n’existait pas encore.
  • En 1969, les nouveaux conducteurs (moins de 1 an de permis) sont limités à 90 km/h. Du coup, cette mesure n’était efficace que sur autoroute, puisque les routes hors agglomération étaient déjà limitées à 90 km/h. C’est à cette période que les pouvoirs publics commencent à percevoir le besoin de brider une catégorie de conducteurs à risques.
  • Enfin, en 1970, les amendes liées à l’alcoolémie se généralisent. Mais avec des taux bien plus élevés que maintenant : 0,8 gramme/litre de sang pour la simple infraction et 1,2 g/l de sang pour le délit.
En 1970, les amendes liées à l'alcoolémie se généralisent.

Les grandes dates après 1972

  • 1972 est l’année de l’hécatombe avec 18 000 tués sur les routes. C’est aussi l’année de création de l’examen du code de la route tel qu’on le connaît de nos jours, avec un QCM de 40 questions et 5 fautes tolérées.
  • C’est en 1973 que les motards doivent désormais porter un casque aussi bien en ville que hors agglomération. La ceinture de sécurité devient aussi obligatoire mais uniquement à l’avant des véhicules. Étonnamment, ce n’est qu’en 1990 qu’elle devient obligatoire partout dans le véhicule.
  • En 1982, l’alcoolémie baisse avec un délit qui passe à 0,8 g/l.
  • 1986 et 1988 voient l’arrivée du contrôle technique de la conduite accompagnée. La limitation en ville passe par ailleurs à 50 km/h.
  • En 1992 et 2002, le permis à points et le permis probatoire (nouveaux conducteurs pendant 3 ans) sont instaurés.
  • En 2015, l’alcoolémie des nouveaux conducteurs est abaissée à 0,2 g/l de sang

Pour conclure sur l’histoire du code de la route et du permis de conduire

L’année 1972 sera décisive en matière de sécurité routière et de prise de mesures pour diminuer la mortalité sur les routes. En plus des mesures réglementaires, les infrastructures routières ont aussi participer à cette baisse :

  • Les routes sont en meilleur état :
  • Le réseau autoroutier s’adapte aux déplacements ;
  • L’aménagement de nombreuses aires de détente incite les conducteurs à faire des pauses.

De même, les nouvelles technologies embarquées dans les voitures contribuent beaucoup à l’amélioration de la sécurité sur nos routes. Enfin, les formations en auto-école participent également en axant plus les formations sur le comportement des conducteurs et le « savoir partager la route ».

De 18 000 morts en 1972, nous sommes passés à 3267 tués en 2022. Ce résultat ne peut qu’encourager à poursuivre les efforts.

Christophe DA SILVAhttps://chrisdasilva.fr/
Rédacteur web depuis 1998 et freelance depuis 2009, j'ai rédigé des milliers de contenus pour des clients prestigieux, mais également plus confidentiels, dans les domaines de la santé, de l'automobile, de la banque ou encore de l'assurance. Besoin d'une plume ? N'hésitez pas à prendre contact avec moi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici

Les plus lus

Codes HTML et raccourcis clavier des lettres majuscules accentuées...

Vous devez rédiger un texte et vous vous demandez comment mettre l’accent sur à majuscule, é majuscule, ô majuscule ou encore sur...

Codes HTML et raccourcis clavier des lettres grecques minuscules...

En langage HTML, certains symboles et caractères ont besoin d’être codés pour faciliter leur interprétation par les moteurs de recherche et les...

Codes HTML et raccourcis clavier des caractères spéciaux ...

Afin de faciliter l’interprétation universelle des caractères spéciaux par les navigateurs, il est indispensable de les coder. En effet, selon les...

Codes HTML et raccourcis clavier des symboles et caractères...

Le codage des symboles et autres caractères spéciaux peut être utile afin de faciliter l’interprétation universelle par les navigateurs et les moteurs...

à ne pas manquer

Comment faire l’accent sur é majuscule (É) : 5...

Vous devez rédiger un texte et vous ne savez pas comment faire l’accent sur é majuscule ? Je vous présente cinq techniques...

Comment trouver des idées d’argumentation pour vos articles

Un bon article nécessite de bonnes idées – des concepts et des analyses clairs et convaincants. Mais les bonnes idées n’apparaissent pas...

Pourquoi et comment utiliser les accents en français ?

L’alphabet français utilise les vingt-six lettres de l’alphabet latin. Certaines d’entre elles se coiffent d’accents et font partie de l’orthographe d’un mot....

Comment améliorer mes compétences en rédaction et rédiger de...

La rédaction est un art. Bien que tout le monde puisse écrire en ignorant la qualité en tant que métrique, vous devez...
- Advertisment -
Amazon Music

DERNIERS ARTICLES

Comment un wireframe peut vous aider à mieux rédiger

Structurer efficacement une page web permet d'obtenir de meilleurs résultats, tant au niveau de la réponse attendue de l'internaute que de la...

Balise Title : guide d’optimisation et bonnes pratiques

La balise title (ou title tag en anglais) est un élément fondamental en SEO (Search Engine Optimization). Elle détermine non seulement la...

Balise meta description : astuces de rédaction et traduction

La meta description est un élément clé pour attirer les visiteurs vers votre site web. Cette courte phrase apparaît sous le titre de votre...

Les meilleures pratiques pour créer un site vitrine efficace

Créer un site vitrine efficace est essentiel pour assurer une présence en ligne professionnelle et attirer des clients potentiels. Cela nécessite une...

Découvrez le métier de rédacteur web freelance

Dans le vaste domaine du marketing digital, le rédacteur web occupe une place centrale. Ce professionnel de l'écriture a pour mission principale de produire...

Étudiez votre cible pour rédiger un contenu qui résonne

Lorsqu'il s'agit de créer du contenu qui résonne avec une audience, identifier et comprendre sa cible est la première étape stratégique fondamentale. Avant d'initier toute production, il...