Un caractère tempétueux. C’est ce que suggère le nom de la dernière-née de la firme au taureau, la Lamborghini Huracan, en référence à celui du dieu Maya du vent, du feu et de la tempête. Il fallait bien cela pour désigner l’héritière de la Gallardo et revendiquer son V10 de 610 chevaux.

Lamborghini Huracan : une silhouette sexy

Bien que la carrosserie reprenne la nature de l’origami de métal qui a fait le succès de sa devancière, la Huracan fait contraster douces courbures et lignes plus saillantes, à l’instar de la forme de la carrosserie autour des fenêtres latérales évoquant un “œil égyptien”. L’absence des traditionnelles ouïes latérales souligne le mimétisme de la firme de Sant’Agata, qui destine sa Huracan à un public plus large.

Lamborghini LP 610-4 Huracán

Son intérieur est tout simplement saisissant. La qualité des matériaux est absolument impeccable, entremêlant savamment des surfaces brossées et satinées, cuir Nappa et Alcantara, dressant ainsi une toile de fond à son volant intégrant les commandes de son nouveau logiciel de gestion ANIMA, permettant de sélectionner son mode de conduite.

Lamborghini LP 610-4 Huracán

610 chevaux pour la Huracan

Côté mécanique, ce supercar est encore plus performant que ses grandes soeurs. Même si la Huracan hérite du V10 de 5,2 litres emprunté à la Gallardo, elle développe 610 chevaux au régime de 8 250 tr/min. Dans une formidable chevauchée de l’éclair, elle expulse le 0-100 km/h en 3,2s et vient tutoyer les 325 km/h en pointe.

Affichée en France au tarif de 203 400 euros, la Huracan devrait dépasser le succès de la Gallardo en termes de chiffres d’affaires, avec déjà plus de 700 unités en précommande.

Galerie photos Lamborghini Huracan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.